Sommaire

La cafetière à dépression a longtemps été considérée comme un accessoire du passé. Elle s'achetait en brocante ou sur des sites d'enchères. Cependant, face à l'attrait de plus en plus important des amateurs de café pour des boissons ayant réellement du goût, les fabricants se sont à nouveau intéressés à ces cafetières. Toujours en verre, elles sont aujourd'hui moins fragiles que les premiers modèles. Leur coût reste abordable, et le temps de préparation n'est pas beaucoup plus long que celui d'une cafetière plus moderne.

Principe et intérêt de la cafetière à dépression

Principe de la cafetière à dépression

La cafetière à dépression n'est pas nouvelle. Le premier brevet pour ces cafetières a été déposé en 1837 par la française Jeanne Richard. Si différentes innovations sont venues améliorer le premier modèle, le fonctionnement en reste toujours le même.

La cafetière à dépression est constituée de 2 globes en verre. Ils sont superposés et simplement séparés par une partie qui sert de filtre. En s'appuyant sur la mécanique des fluides, l'eau chaude va monter puis redescendre, en étant uniquement en contact avec le verre.

La partie basse est appelée la « boule » et la partie haute se nomme la « tulipe ». Sa tige contient le filtre et la tulipe se pose sur son support au moment de servir le café.

Intérêt d'une cafetière à dépression

Si les cafetières à dépression refont leur apparition, c'est pour le goût unique de la boisson obtenue. Le café étant uniquement en contact avec le verre, il n'est imprégné d'aucune autre saveur. Il est plus riche en arôme, tout en restant liquide.

Par ailleurs, ces cafetières sont très élégantes. Elles deviennent des objets de décoration par leur apparence.

Lire l'article Ooreka

Utilisation d'une cafetière à dépression

Quelques étapes simples suffisent pour préparer son café avec une cafetière à dépression.

Tout d'abord, il vous faut remplir la boule (la partie basse) d'eau. Ensuite, déposez un filtre dans la tulipe (la partie haute), puis ajoutez le café moulu (en mouture moyenne).

Faites chauffer l'eau en posant directement la cafetière sur le brûleur de votre cuisinière, en utilisant le brûleur à gaz dont le modèle est équipé, ou bien, pour les modèles les plus récents reliés à l'électricité, en actionnant l'interrupteur.

En chauffant, l'eau va monter dans la partie haute. Conservez toujours un fond d'eau dans la partie basse pour éviter les chocs thermiques et coupez  la source de chaleur. Laissez le le café redescendre lentement à travers le filtre, ôtez la tulipe et servez le café.

L'opération prend une dizaine de minutes en moyenne.

Lire l'article Ooreka

Achat d'une cafetière à dépression

Il devient de plus en plus facile d'acquérir une cafetière à dépression. Les marques les plus anciennes continuent ainsi à être vendues sur les sites spécialisés.

Vous pourrez trouver des modèles italiens ou asiatiques, tout aussi reconnus, à partir d'une cinquantaine d'euros.

Certains magasins d'électroménager se mettent également à en proposer, surtout maintenant que de nouvelles marques se sont positionnées sur ce créneau, mais les prix peuvent s'avérer assez conséquents (plus de 100 €).

Aussi dans la rubrique :

Types de cafetières

Sommaire